Bilu Kyun, l’île de l’Ogre

Nous voici en route vers Bilu Kyun, l’île de l’Ogre à la découverte des métiers et des artisans locaux. Nous embarquons à Moulmein dans le « ferry » local, petite barque en bois pouvant contenir 15 personnes et 3 scooters, afin de traverser le fleuve Thanlwin en direction du Nord-Est de l’île. La traversée dure environ 10 minutes.
Une fois arrivés sur l’île, nous avons chacun notre « pilote » de scooter qui nous guidera dans les différents villages du nord de l’île.
C’est ainsi que nous avons eu la chance d’observer que le travail local n’a rien à voir avec nos soucis professionnels de riches… récolte du riz avec les bœufs et travaux routiers (casser des cailloux avec un marteau, positionnement des cailloux à la main, pose de l’asphalte les mains nues et en claquettes,…), le tout sous un soleil de plomb. Il fait 35 degrés.
Cette île est réputée pour ses divers artisanats locaux tels que le forgeage, la fabrication de chapeaux en bambou, d’articles en bois et d’ardoises pour les écoliers, le tissage de textiles, la réalisation d’élastiques à base de caoutchouc local, ainsi que des tapis et cordes en fibres de noix de coco.
Une journée dépaysante qui nous a permis de découvrir les magnifiques ressources locales. Nous aurions aimé pouvoir communiquer plus avec les habitants qui nous ont tous accueillis avec le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.