Voyage à pieds à la découverte de Mysore

Après deux semaines dans la « bulle » de l’ashram, que nous avions surnommé « le club Med du yoga », retour à la réalité indienne, direction la ville de Mysore.

Dès que l’on prend la route, c’est le concert de klaxons qui recommence. Car le klaxon veut tout dire ici : « je suis derrière toi (1 coup bref)», « je vais dépasser (deux coups) », « je tourne », « attention (1 long coup) » et assorti des grands phares « pousses-toi car je ne compte pas freiner ». Il est d’ailleurs écrit à l’arrière des camions « Horn please ».

Devaraja – marché coloré, animé et aux senteurs exquises et variées d’encens, de fleurs de jasmin, d’huiles essentielles et bien sûr  de fruits et légumes. Les entrées sont protégées par des piquets afin que les vaches n’y entrent pas.

Magie du célèbre palais lorsqu’il s’illumine le soir, et rencontre avec le Swami (prêtre) de la grotte à Chamundi Hill.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.